Comment prévenir et réparer les cheveux endommagés par le fer à lisser?



Publié le mercredi 13 février 2019 à 10:00 par solange
1986 vues
0 commentaires

Du brushing au lissage, nos cheveux subissent beaucoup d’agressions au quotidien. Alors que les fers à lisser ou à friser peuvent donner à vos cheveux une apparence plus élégante, à la longue, les dommages causés par la chaleur peuvent aboutir à des cheveux ternes, secs et cassants. Ces dommages sont aggravés si vous colorez vos cheveux ou s’ils reçoivent régulièrement des produits chimiques. Voici quelques astuces pour prévenir et réparer les cheveux endommagés. Lorsque la mèche de cheveux est exposée à la chaleur, la cuticule pilaire, qui protège le cheveu, commence à se décomposer. Elle expose alors le canal médullaire, la partie la plus résistante du cheveu. Cela entraîne généralement une perte de mélanine, c’est-à-dire de la couleur du cheveu. Le cheveu ne peut plus se nourrir correctement ce qui conduit à des cheveux en apparence cassés, secs et parfois même plus fourchus. Aucun type de cheveux n'est à l'abri des dommages causés par la chaleur, du plus bouclé au plus droit. Quelle que soit la texture, il existe heureusement de nombreux moyens de minimiser les dommages dus à la chaleur sans avoir à jeter notre fer à lisser. Voici plusieurs conseils afin de protéger les mèches des dommages causés par la chaleur, quelles que soient leur type, leur longueur ou leur couleur.

Couper régulièrement ses cheveux

A première vue, couper ses cheveux ne semble pas pouvoir aider à prévenir les dommages dus à la chaleur. En réalité, plus vos mèches sont en bonne santé et moins la chaleur pourra les endommager. Par contre, une fois que vos cheveux commencent à se fendre, la fourche continuera à remonter. Vous pouvez couper vos cheveux toutes les 8 à 12 semaines pour éviter ce problème.

Utilisez un shampooing de qualité

Pour renforcer la barrière capillaire et la protéger des dommages causés par la chaleur, vous pouvez utiliser un shampooing et un après-shampooing de qualité qui pourront aider à hydrater et à démêler vos cheveux. Vous pouvez choisir un shampoing riche en actifs nutritifs. Les huiles, les acides gras essentiels ou encore la kératine sont autant de nutriments qui redonneront vie à vos cheveux. Optez pour le shampoing karité nutrition intense de Rene Furterer, le shampoing traitant ultra nutritif Nutricerat de Ducray ou l’après-shampoing réparateur cheveux secs de Korres.

Séchez vos cheveux à l'air autant que possible

Le séchage à l'air peut prendre plus de temps, mais il vous épargnera de sérieux dommages à vos cheveux. Même si vous ne le faites qu'une ou deux fois par semaine, vous remarquerez que vos cheveux sont plus doux et moins secs. Si vous avez les cheveux naturellement bouclés et que vous aimez les lisser, laissez sécher vos cheveux à l'air puis appliquez le fer ensuite sur vos mèches. Vous pouvez également essayer des coiffures qui ne nécessitent pas de chaleur, telles que des tresses ou même un chignon un peu décoiffé.

Utilisez un réglage de chaleur modérée

Une des plus grandes erreurs que nous commettons lorsque nous utilisons un fer à lisser est de trop monter la température. La température idéale pour la plupart des cheveux est comprise entre 150 et 200 degrés. Toutefois, des cheveux plus épais et crépus peuvent nécessiter une température proche de 280 degrés. Evitez d’utiliser votre fer à lisser à une température supérieure à 300 degrés car c’est à ce moment-là que toutes les mèches commenceront à s’endommager. Il est préférable de repasser sur quelques mèches avec le fer à une température plus basse que de passer qu’une fois à une température trop élevée.

Toujours appliquer une protection thermique

Avant de mettre vos cheveux en contact avec de fortes chaleurs, même avec un simple séchoir à cheveux, il est toujours recommandé d’utiliser une protection thermique. Celle-ci crée une barrière entre la fibre de vos cheveux et la chaleur. Utilisez un spray thermoprotecteur tels que le leave-in So Liss, Perfect spray de Niwel. Appliquez plusieurs fois sur les cheveux mouillés, puis utilisez un démêlant comme un peigne à dents larges pour le répartir des racines aux extrémités des cheveux.

Utilisez des masques capillaires régulièrement

Si vous appliquez souvent un thermo-protecteur, l’un des meilleurs moyens d’accélérer la réparation de vos cheveux est de porter un masque capillaire au moins une fois par semaine. Optez pour le masque restructurant Phytocitrus de Phyto, l’huile lactée capillaire de Nuxe ou le soin réparateur Kératine Forte de Biocyte. Si vos cheveux sont vraiment abîmés, investissez dans le masque Quintessence de Leonor Greyl, qui contient un mélange d’hibiscus et d’huile de noix de coco pour revitaliser et protéger les cheveux de la chaleur et des agressions de l’environnement.

Investissez dans un très bon séchoir et une brosse

L’une des façons les plus simples de réduire les dommages que vous pourriez causer à vos cheveux est de choisir un séchoir et une brosse de qualité. Choisissez pour cela le sèche cheveux de Philips Dry Care Advanced. Ces six réglages de température et la fonction ThermoProtect vous éviteront d’abîmer vos cheveux pour les laisser brillants et sans frisottis. Il est également recommandé d’utiliser une brosse à poils de sanglier. Ces brosses à cheveux ne chauffent pas comme une brosse en céramique ou en métal. A l’inverse, ces brosses retiennent les huiles naturelles et les étalent sur toute la longueur du cheveu sans les dessécher.


Tags coiffure fer à lisser

Commentaires

Soyez le premier à commenter !


J'ecris mon commentaire

Back To Top