10 000 € de dommages et intérêts pour une coupe de cheveux manquée

WhatsApp Commenter

Donna Smith, hôtesse de l'air de profession, n'oubliera jamais son expérience capillaire désastreuse chez son coiffeur ...

C'est à proximité de Manchester en novembre 2015 que cette femme de 37 ans a décidé de se rendre dans un salon de coiffure pour effectuer une prestation technique sur ses cheveux longs, à savoir un balayage et une frange.

Mais au fil des heures (soit plus de 7 heures au total), le comportement des professionnels de la coiffure ne rassure pas Donna : "Je me demandais ce qui n'allait pas, et on ne me laissait pas voir le résultat dans le miroir".
Lorsque l'hôtesse de l'air a enfin pu voir le résultat de sa coiffure, elle a constaté avec horreur une chevelure brûlée et emmêlée : "Je n'arrêtais pas de pleurer. Mes cheveux étaient totalement détruits".
Et pour couronner le tout, elle a été contrainte de régler la somme de 175 € pour la prestation coiffure.

Donna Smith n'a pas eu d'autre choix que de raser ses cheveux et porter une perruque afin de retrouver une apparence convenable dans son emploi.

Par la suite, cette cliente traumatisée a décidé de poursuivre en justice le salon de coiffure en cause et a été dédommagée à hauteur de 10 000 € pour le préjudice subi. "J'aurais préféré garder mes beaux cheveux ... Je voulais qu'on tire des leçons de mon expérience. On m'a volé six mois de ma vie."
 


Publié le mercredi 01 mars 2017 à 14:21 par laura
9006 vues
2 commentaires

Tags coiffure salon de coiffure coupe de cheveux

Commentaires

De telles erreurs ne devraient pas exister.

Signaler un abus

0

Il y a des coiffeurs qui devraient changer de métier !! Bravo Donna !

Signaler un abus

0

J'ecris mon commentaire

Back To Top